Accueil/ expose
De l’histoire de l’hérédité à l’historicité de l’évolution
mercredi 13 décembre 2023

Loading the player ...
Descriptif

« Le changement de vision de François Jacob dans les années 1970 : de l’histoire de l’hérédité à l’historicité de l’évolution »

Par Alberto Vianelli (Département de sciences théoriques et appliquées, Universita degli studi dell'Insubria)

Beaucoup a été dit et écrit à partir de 2020 à propos du biologiste François Jacob et de son travail autour de l’histoire de l’hérédité qui a été l’objet du livre « La Logique du Vivant », sorti en France en 1970. Bien qu’il soit généralement reconnu que la notion centrale de « programme génétique  » a été par la suite nuancée, voire rejetée, par Jacob lui-même, l’itinéraire menant à ce changement d’accent n’a pas attiré beaucoup d’attention, avec des exceptions notables. Co-protagoniste majeure de ce changement a été la thématique évolutive.

En s'appuyant largement sur des documents d’archives, et plus particulièrement sur les voyages de Jacob aux États-Unis à la fin des années 1960 et dans les années 1970, Alberto Vianelli souhaite reconstituer cet itinéraire complexe, retraçant  « l’évolution d’un généticien  » (pour rappeler le titre du livre de Conrad Waddington). Il suggèrera ainsi que le rôle des contacts avec les collègues américains, à partir de Gunther Stent, ne peut être surestimé, tant dans la conception de  « La logique du vivant » que dans les développements intellectuels qui ont suivi.

Exposé donné dans le cadre du Séminaire Cavaillès (Histoire et Philosophie du vivant) organisé par la République des Savoirs.

Le séminaire Cavaillès: perpétuant les orientations impulsées par Jean-Jacques Kupiec lors de sa création, le séminaire Cavaillès se donne pour objet l’histoire et la philosophie des sciences du vivant. Une fois par mois un acteur des sciences expérimentales ou humaines est invité à y présenter ses travaux et réflexions.

 

Voir aussi


  • Aucun exposé du même auteur.
  • L’éthique de Spinoza à travers la biolog...
    Henri Atlan
  • 'Prigogine','le heurt des doctrines', 'l...
    Hubert Gilan
  • Le vivant à l’épreuve des biobanques : v...
    Fabien Milanovic
  • Repenser l’hérédité pour promouvoir la s...
    Étienne Danchin
  • Complexité organisationnelle en biologi...
    Eric Bapteste
  • Gaïa : hypothèse, programme de recherch...
    Sébastien Dutreuil
  • Les frontières du microenvironnement tum...
    Lucie Laplane
  • The Processual Organism
    Daniel J Nicholson
  • Les virus dans le monde vivant
    Patrick Forterre
  • La biologie avant la biologie
    Cécilia Bognon
  • Nietzsche et la Biologie, d'hier à aujou...
    Barbara Stiegler
  • Au-delà de la technologie, travailler à ...
    Catherine Bourgain
  • Living on the edge: the secrets of archa...
    Mart Krupovic
  • Carcinogenesis explained within the cont...
    Ana Soto
  • Modélisation multi-échelle, concepts et ...
    Frank Varenne
  • Système immunitaire et métastases : comm...
    Elena Rondeau
  • Des choses qui ne sont pas vivantes mai...
    Meredith Root-Bernstein
  • Quelle biologie théorique pour penser l...
    Maël Montévil
  • Bio-objets et civilisation in vitro. La ...
    Céline Lafontaine
  • La cellule comme concept simple, complex...
    Caroline Angleraux
  • Xenobots, organoïdes : vers une techno-a...
    Thomas Heams
  • L’immunité ou la vie avec les autres
    Marc Daëron
  • Quel est le poids de l’hérédité épigénét...
    Minoo Rassoulzadegan
  • La biologie de l'indocilité
    Patrizia D'Alessio
  • Morphogenesis of gastrovascular canal ne...
    Annemiek Johanna Maria Cornelissen
  • Principles of Life
    Shaj Mohan
  • Le bébé au temps du numérique
    Marie-Claude Bossière
  • Présentation du programme interdisciplin...
    Frédéric Worms, Maël Montévil, Pascal Daloz, Patrick Johnson
  • The Gambit of Geist
    Lenny Moss
  • Y a-t-il un nouvel esprit biologique ?
    Thierry Hoquet
  • La centralité épocale de la question de ...
    Miguel Benasayag
  • L'agentivité biologique comme inventivi...
    Mathilde Tahar
  • Repenser la biologie à partir de paramèt...
    Jacques Fantini
  • Disruption et vulnérabilité des organisa...
    Maël Montévil
Auteur(s)
Alberto Vianelli
Università degli Studi dell'Insubria
Biologiste / Historien des sciences

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Alberto Vianelli est biologiste moléculaire et historien des sciences.

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Téléchargements :
   - Télécharger l'audio (mp3)

Dernière mise à jour : 09/02/2024